Ollas ou oyas : vers un arrosage malin

Les ollas (ou oyas) sont des pots en terre cuite utilisés depuis 4000 ans pour arroser les plantes des potagers notamment autour de la Méditerranée. Au travers de cet article vous découvrirez le fonctionnement, l’utilité et les précautions d’usage de ce formidable outils au service des jardiniers.

Comment fonctionne une olla ?

Le principe des ollas

Les ollas sont des pots en argile cuite que l’on remplit d’eau afin d’arroser les plantes d’un potager. L’argile cuite possède la particularité d’être poreuse. Donc l’eau peut traverser la paroi et se diffuser dans la terre autour de l’olla.

Comme la diffusion se fait par capillarité, l’olla ne laisse passer que l’eau dont la plante a besoin : si la terre est sèche, l’eau va s’écouler rapidement mais si elle est humide, elle ne va pas (ou peu) s’écouler.

Ainsi, une olla permet d’arroser les plantes autour d’elle dans un rayon environ trois fois supérieur à son diamètre. Par exemple, une olla de 2,5L mesurant 15cm de diamètre arrosera les plantes situées à moins de 45cm d’elle. On estime qu’il faut remplir l’olla une à deux fois par semaine, selon la sécheresse de la terre et le nombre de plantes qu’elle arrose.

Différents types d'ollas

Il existe deux grandes familles d’ollas : les ollas à enterrer et les ollas à planter. Leur principe est le même mais leur utilisation est différente :


  • Les ollas à planter ont généralement une forme de goutte et ont un petit volume. Elles sont utilisés pour les jardinières ou les pots et diffusent l’eau en surface.
  • Les ollas à enterrer ont la forme d’une jarre pouvant contenir entre 1L et 20L selon leur taille. Il faut les enterrer en ne laisser dépasser que le col de la jarre. Elles sont utilisées dans les potagers en pleine terre voire dans les premières années d’un verger pour les plus grandes.

Les avantages d'une olla

Il y a de nombreux avantages aux ollas.

Tout d’abord, les ollas permettent d’économiser entre 50% et 70% d’eau lors de l’arrosage. Comme l’arrosage se directement au niveau des racines, les pertes par évaporation sont grandement diminuées. De plus, cela évite d’arroser les graines d’adventices donc le désherbage est moins fréquent. Et puisque les feuilles ne sont pas mouillées, elles sont moins sensibles au mildiou et aux autre maladies cryptogamiques !

Le fait que l’arrosage soit constant et que la plante puise uniquement ce dont elle a besoin élimine le stress hydrique. Ce stress, qui a lieu lorsque la plante manque d’eau, peut s’installer malgré des arrosages fréquent si on est en période de sécheresse ou que le sol est très drainant. Il se traduit par une diminution de la croissance et de la production des plantes.

Enfin, il n’est plus nécessaire d’arroser tous les jours ! Les ollas doivent être rempli en moyenne 1 fois par semaine afin d’irriguer vos plantes en permanence.

Quelques précautions d'usage

Il y a tout de même quelques précautions à prendre lorsqu’on utilise des ollas pour arroser son potager

En hiver, il faut éviter de les remplir d’eau. Si l’eau gèle, la poterie pourrait exploser sous la pression de la glace dans les pores. Il faut également éviter de remplir une olla avec une eau calcaire ou enrichie en minéraux (comme le purin) car elle pourrait boucher les pores. Et dans ce cas, l’olla deviendrai presque étanche !

Enfin, il faut bien réfléchir à l’emplacement des ollas avant de les enterrer pour éviter d’avoir à les déplacer dans la saison. En effet, en les enterrant auprès des plantes ayant un système racinaire bien formé, tu risquerais de l’endommager !

Sur l’application Tomate & Basilic, tu peux acheter des ollas faits main en Vendée par la poterie Lutton. Cette entreprise familiale dont le savoir-faire se transmet de générations en générations a été sélectionnée par l’équipe de Tomate & Basilic pour la qualité de ses poterie et son envie de proposer aux jardiniers des solutions pour un arrosage plus écologique et malin !

Tu peux également trouver d’autres articles pour réduire l’arrosage en plaçant notamment du mulch sur tes plate-bandes. 😉 

Tu peux aussi changer de registre et découvrir comment intégrer la permaculture dans d’autres domaines comme l’économie !

[Total des votes : 1]
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Logo Tomate & Basilic

Et plus encore !

Télécharge gratuitement

Tomate & Basilic et découvre 

toutes ses possibilités !

Stickers 3D

Le Blog

Tomate & Basilic

Retrouve tous nos articles

sur le jardinage et la

permaculture !

Bulles de discussion 3D

Retrouve-nous

sur les réseaux

sociaux

Pour recevoir de nouveaux

articles, des photos inspirantes 

et des astuces de jardinage !

© Copyright 2021 Ovega. Tous droits réservés, mais nous sommes ouverts au partage ❤️